Smart Grids et Smart Energy

Les systèmes énergétiques intelligents, levier de croissance des énergies renouvelables, de la mobilité électrique et de l’efficacité énergétique.

La réduction des consommations énergétiques et la production d’énergie décarbonnée sont deux piliers de la transition énergétique. Les réseaux électriques intelligents sont la clé de voûte de la politique énergétique, l’articulation permettant de synchroniser efficacement production et consommation pour en accroître les effets positifs en termes d’émissions de carbone, de coûts et de qualité de l’électricité.

Le paysage énergétique, en France et ailleurs, devient de plus en plus distribué, de plus en plus variable et difficile à prévoir. Cette évolution vers une plus grande variabilité et instabilité concerne les productions renouvelables et encore davantage les consommations.

La transition énergétique en marche modifie le paysage énergétique :

  • Les usages énergétiques évoluent : bâtiments à énergie positive ou rénovés, mobilité électrique, éclairage urbain à intensité variable, batteries de stockage, etc.,
  • Les systèmes énergétiques se complexifient par l’intégration massive et diffuse de sources d’énergie renouvelable intermittentes, dont les productions peuvent être désynchronisées des consommations liées aux activités humaines dans le résidentiel, le tertiaire et l’industrie.

Ces évolutions peuvent induire des investissements plus importants dans les réseaux et les moyens de production faisant appel aux combustibles fossiles pour garantir l’équilibrage entre l’offre et la demande d’électricité.

Les Réseaux Energétiques Intelligents, appelés également Smart Grids, permettent, grâce à l’apport des nouvelles technologies de l’information et de la communication, une gestion dynamique optimisée des réseaux actuels, sur toute la chaîne, de la production jusqu’au consommateur.

L’objectif est de rendre les réseaux électriques flexibles et capables d’intégrer plus finement les comportements et actions de tous les utilisateurs qui y sont raccordés (producteurs, consommateurs, et utilisateurs à la fois producteurs et consommateurs) afin d’assurer une synchronisation production/consommation minimisant l’empreinte carbone et la facture énergétique tout permettant l’intégration massive de solutions sobres et décarbonnées.

Des bénéfices pour tous