La filière Smart Grids

Les Réseaux Electriques Intelligents ou Smart Grids, regroupent un ensemble de technologies et de services basés sur l’introduction du numérique, permettant d’accélérer la transition énergétique en modernisant les réseaux électriques.

Une filière d’avenir de la Transition énergétique, créatrice de valeur et d’emplois sur les territoires

Les « Réseaux Electriques Intelligents » constituent un des axes prioritaires de la politique de reconquête industrielle de la France, avec un potentiel de 25 000 emplois et de 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2020 en métropole.

La transition énergétique en marche modifie le paysage énergétique :

  • Les usages énergétiques évoluent: bâtiments à énergie positive, mobilité électrique, éclairage urbain à intensité variable, batteries de stockage, etc.,
  • Les systèmes énergétiques se complexifient par l’intégration massive de sources d’énergie renouvelable intermittentes, dont les productions sont désynchronisées des consommations liées aux activités humaines, et décentralisées.

Ces évolutions peuvent induire un déséquilibre entre l’offre et la demande d’électricité ainsi que des investissements plus importants dans les réseaux et les moyens de production stables (en particulier, ceux qui font appel à des combustibles fossiles).

L’objectif est de rendre les réseaux électriques flexibles et capables d’intégrer plus finement les comportements et actions de tous les utilisateurs qui y sont raccordés (producteurs, consommateurs, et utilisateurs à la fois producteurs et consommateurs), afin d’assurer la synchronisation entre la production et la consommation à moindre coût, tout en favorisant l’intégration efficace de technologies sobres et propres (énergies renouvelables, véhicules électriques…).

Les Smart Grids vont permettre de…

  • Mieux intégrer les énergies renouvelables dans le réseau : Objectif de la production photovoltaïque en Provence-Alpes-Côte d’Azur : 1 150 méga watt au sol, 1 150 méga watt en toiture en 2020,
  • Développer la mobilité électrique : 2 millions de véhicules électriques en France en 2020,
  • Faire des économies pour les collectivités : à l’échelle européenne, les investissements dans des technologies intelligentes pourraient générer une réduction de 64% de la consommation d’électricité par l’éclairage public,
  • Répondre aux objectifs fixés par l’Europe pour 2020 : 20% de gain d’efficacité énergétique, 20% d’énergie renouvelable dans la consommation finale d’énergie (23% en France), 20% de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Un programme soutenu par Think SmartGrids

Créée en avril 2015, Think Smartgrids a pour objectif de développer la filière Réseaux Électriques Intelligents (REI) en France et de la promouvoir en Europe comme à l’international.
Destinée à créer une « Équipe de France » des Réseaux Électriques Intelligents (REI), l’association professionnelle Think Smartgrids a pour mission d’aider la filière à prendre sa place parmi les plus grands acteurs mondiaux, sur un marché global estimé à 30 milliards d’euros. Grâce à son action et à l’accompagnement qu’elle propose, l’association table sur la création d’ici 2020 de 10 000 emplois directs en France, pour un chiffre d’affaires de 6 milliards d’euros dont 50 % à l’export.

reisg_logo_basel_rvbLa création de Think Smartgrids est la mise en œuvre concrète d’une des dix actions de la feuille de route du plan « Réseaux Électriques Intelligents » de la Nouvelle France Industrielle, présentée au Président de la République française le 7 mai 2014 par Dominique Maillard, alors président de RTE et chef de file du plan « Réseaux électriques intelligents ».